Rejoignez-nous

UMR1089 Translational gene therapy for genetic diseases

24 nov 2020

INGENIEUR QUALITE PROJET (F/H)

Profil du poste

Vos missions :

Acteur majeur depuis plus de 20 ans dans le domaine de la production de vecteurs viraux pour la Thérapie
Génique, l’Unité de Recherche Inserm UMR1089 (Laboratoire de Thérapie Génique) à Nantes (44) connait
un essor de ses projets contractuels avec des clients et partenaires publics et privés.
Sous la responsabilité du responsable AQ puis du directeur du laboratoire (pendant la période de congé
maternité du responsable AQ), en lien avec les assistants qualité et l’ensemble de l’unité, vous serez en
charge du suivi AQ des projets en lien avec des études contractuelles R&D/pré-cliniques et/ou cliniques.
Vos missions principales seront les suivantes :
− Prise de décisions qualités stratégiques pour des projets clients en lien avec des études de
R&D/pré-cliniques et/ou cliniques soumis à différentes réglementations (eg. ISO 9001, GLP, GcLP) ;
− Assurer la traçabilité et le suivi AQ de ces projets clients ;
− Effectuer les audits documentaires liés aux études de R&D/pré-cliniques et/ou cliniques ;
− Suivant la nature du contrat (temps partiel ou temps plein) et votre plan de charge, vous pourriez
être amené à assumer les missions secondaires suivantes :
− Assurer la mise en place et le suivi des plans de validation des méthodes analytiques et bio-
analytiques résultant de ces projets clients, en accord avec les normes en vigueur ;
− Assurer la mise en place et le suivi des opérations de qualification d’équipements et de validation
des systèmes informatisés en lien avec ces méthodes analytiques et bio-analytiques, et en accord
avec les normes en vigueur ;
− Participer à l’amélioration continue du Système de Management de La Qualité (formation
nouveaux entrants, revue de documentation du SMQ, change controls, déviations etc.).

Votre profil

Vous avez une bonne connaissance des normes ISO9001 et des guidelines BPcL (Bonnes Pratiques cliniques
de Laboratoire). Vous maîtrisez les systèmes informatiques (pack office à minima) ainsi que l’anglais écrit
et oral courant. Vous êtes doté(e) d’un bon relationnel, d’un goût pour la communication et n’hésitez pas
à vous exprimer. Vous êtes capables de rédiger des rapports. Vous maitrisez vos délais, faites preuve d’une
grande rigueur et savez vous adapter aux exigences de différents départements (R&D, études cliniques
etc.).
La connaissance des normes BPL/BPF et une précédente expérience en validations de méthodes
analytiques ou bio-analytiques est un plus.
Diplômes :
Minimum niveau ingénieur (bac+5)
Expérience souhaitée :
A minima 2 années en industrie des biotechnologies (ISO9001 au minimum).

Contrat

Type :
CDD, Temps partiel (min 70%) ou temps plein
Durée :
6 mois dans le cadre d’un remplacement de congé maternité
Date de prise de fonction :
Dès le 18 janvier 2021

Structure d’accueil

INSERM UMR1089 – Thérapie Génique des Maladies Génétiques
Adresse :
22 boulevard Bénoni Goullin, 44200 Nantes, France
Site Web :
https://umr1089.univ-nantes.fr/

Contacter
heloise.fonteneau@univ-nantes.fr oumeya.adjali@univ-nantes.fr

INGENIEUR BIOPROCEDES

Domaine d’activité

L’Unité de Thérapie Cellulaire et Génique (UTCG) du CHU de Nantes est une unité de production de
Médicament de Thérapie Innovante (MTI) conforme aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Elle
travaille en collaboration étroite avec des équipes de recherche, services cliniques et industriels pour
concevoir et sécuriser des procédés de culture et de manipulation cellulaires dans des indications
cliniques diverses.
Quinze projets de recherche ont obtenu un soutien financier dans le cadre du 4e appel à projets de
« Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU) du programme d’investissement d’avenir, dont
l’opérateur est l’ANR. Parmi eux, le projet SUccESS, mené par le Pr Brigitte Dréno du CHU de Nantes qui
est l’établissement coordinateur, prévoit de développer de nouveaux produits pour les grands brûlés,
protégeant la peau et l’aidant à se régénérer.

Rattachement hiérarchique et fonctionnel

Liaisons hiérarchiques :

Responsable Production et Directeur UTCG

Liaisons fonctionnelles :

Equipe SUccESS UTCG – Partenaires académiques et industriels

Missions et Activités

Dans le cadre du projet SUccESS, l’ingénieur sera en charge du développement des procédés de
production de sécrétome issu de la culture de banques de cellules cutanées et l’interlocuteur des
partenaires travaillant sur le secrétome du projet RHU

Missions spécifiques au projet

Activités d’Ingénierie en bioproduction : Up Stream Process (USP) et Down Stream Process (DSP)
1. Développement des procédés de production en bioréacteurs (cellules adhérentes sur
microporteurs)
2. Développement des procédés de purification (clarification, filtration tangentielle,
chromatographie)
3. Participation au transfert technologique des procédés en condition BPF avec l’industriel
(échelles pilote et industrielle)
4. Participation à la production de lots de grade clinique de sécrétome
5. Rédaction des rapports d’activité et des articles scientifiques en relation avec la
production du secrétome

 

Activités de recherche translationnelle

Interlocuteur des partenaires académiques (4 unités INSERM) en charge de la recherche
translationnelle sur la caractérisation du sécrétome menée en parallèle de la bioproduction
du secrétome. De ce fait thèse d’université indispensable. La caractérisation du secrétome
permettra d’optimiser son intégration dans la matrice et surtout identifier les molécules les
plus importantes du secrétome en vue de développer ultérieurement de nouvelles
générations de secrétome.

Missions permanentes
En lien avec le projet SUccESS :
1. Veille scientifique et technique
2. Participation à la gestion des stocks et commandes
3. Réalisation de l’entretien et le suivi des équipements
4. Rédaction des documents techniques en lien avec le projet et en lien avec le système
qualité de l’unité
5. Formation des techniciens aux techniques et protocoles

Profil

Compétences : Bioproduction – Purification – Biologie cellulaire, Immunologie – Travail en zones à
atmosphère contrôlée – Connaissances des référentiels réglementaires ISO 9001, BPF, BPL – anglais
technique.
Diplôme : Doctorat en science (PhD) et ingénieur en Biotechnologies
Expérience : minimum 2 ans dans le domaine de la bioproduction
Savoir-être: Autonomie, goût pour la recherche translationnelle, force de proposition, sens des
responsabilités et du travail en équipe.

Capacités d’anticipation, d’organisation, d’analyse et de synthèse

Contact:  bp-crrh@chu-nantes.fr

En savoir plus

INGENIEUR BIOPROCEDES

Domaine d’activité

L’Unité de Thérapie Cellulaire et Génique (UTCG) du CHU de Nantes est une unité de production de
Médicament de Thérapie Innovante (MTI) conforme aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF). Elle
travaille en collaboration étroite avec des équipes de recherche, services cliniques et industriels pour
concevoir et sécuriser des procédés de culture et de manipulation cellulaires dans des indications
cliniques diverses.
Quinze projets de recherche ont obtenu un soutien financier dans le cadre du 4e appel à projets de
« Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU) du programme d’investissement d’avenir, dont
l’opérateur est l’ANR. Parmi eux, le projet SUccESS, mené par le Pr Brigitte Dréno du CHU de Nantes qui
est l’établissement coordinateur, prévoit de développer de nouveaux produits pour les grands brûlés,
protégeant la peau et l’aidant à se régénérer.

Rattachement hiérarchique et fonctionnel

Liaisons hiérarchiques :

Responsable Production et Directeur UTCG

Liaisons fonctionnelles :

Equipe SUccESS UTCG – Partenaires académiques et industriels

Missions et Activités

Dans le cadre du projet SUccESS, l’ingénieur sera en charge du développement des procédés de
production de sécrétome issu de la culture de banques de cellules cutanées et l’interlocuteur des
partenaires travaillant sur le secrétome du projet RHU

Missions spécifiques au projet

Activités d’Ingénierie en bioproduction : Up Stream Process (USP) et Down Stream Process (DSP)
1. Développement des procédés de production en bioréacteurs (cellules adhérentes sur
microporteurs)
2. Développement des procédés de purification (clarification, filtration tangentielle,
chromatographie)
3. Participation au transfert technologique des procédés en condition BPF avec l’industriel
(échelles pilote et industrielle)
4. Participation à la production de lots de grade clinique de sécrétome
5. Rédaction des rapports d’activité et des articles scientifiques en relation avec la
production du secrétome

 

Activités de recherche translationnelle

Interlocuteur des partenaires académiques (4 unités INSERM) en charge de la recherche
translationnelle sur la caractérisation du sécrétome menée en parallèle de la bioproduction
du secrétome. De ce fait thèse d’université indispensable. La caractérisation du secrétome
permettra d’optimiser son intégration dans la matrice et surtout identifier les molécules les
plus importantes du secrétome en vue de développer ultérieurement de nouvelles
générations de secrétome.

Missions permanentes
En lien avec le projet SUccESS :
1. Veille scientifique et technique
2. Participation à la gestion des stocks et commandes
3. Réalisation de l’entretien et le suivi des équipements
4. Rédaction des documents techniques en lien avec le projet et en lien avec le système
qualité de l’unité
5. Formation des techniciens aux techniques et protocoles

Profil

Compétences : Bioproduction – Purification – Biologie cellulaire, Immunologie – Travail en zones à
atmosphère contrôlée – Connaissances des référentiels réglementaires ISO 9001, BPF, BPL – anglais
technique.
Diplôme : Doctorat en science (PhD) et ingénieur en Biotechnologies
Expérience : minimum 2 ans dans le domaine de la bioproduction
Savoir-être: Autonomie, goût pour la recherche translationnelle, force de proposition, sens des
responsabilités et du travail en équipe.

Capacités d’anticipation, d’organisation, d’analyse et de synthèse

Contact:  bp-crrh@chu-nantes.fr

En savoir plus

#gene therapy, #adeno-associated virus, #viral vectors, #inverted terminal repeats, #cell sensing, #gene regulation

Offre de stage M2 2019/2020 – Equipe Innovation Vectorologie

Location: Nantes, France

Leader for 20 years on viral vector production and translational research for Gene Therapy, the UMR1089 Inserm Research department (Gene Therapy Laboratory) at Nantes (France) is looking for a M2 student. 

Impact of new AAV genome extremities on the cell sensing and on the efficiency of gene transfer

Adeno-Associated Viral Virus (AAV) are one of the most suitable viral vectors for gene delivery in vivo. Encouraging preclinical data using AAV vectors have been followed by several successful gene therapy clinical trials and by the marketing authorization of two AAV-based products, Glybera® and Luxturna®. The scientific community is now facing news issues addressing systemic diseases such as Duchenne muscular dystrophy. In addition to manufacturing limitations, injecting more than 1014 AAV particles per kg may trigger unwanted side effects such as an immune response against the viral capsids. AAV particle and genome can also be sensed by the targeted cells and lead to a decrease in the expression of the gene of interest. Thus, it would appear essential to optimize both AAV capsid and recombinant genome in order to reduce the therapeutic doses and improve the efficiency and safety of these vectors.The AAV genome is a single-stranded DNA of 4.7 kb composed of three open reading frames, repcap and AAP. To design a recombinant AAV vector, these ORFs are replaced by the therapeutic gene. The only viral sequences that remain in the vector genome are the ITR (inverted terminal repeats). ITR are 145 base-sequences comprising palindromic regions that can form a T-shaped structure (Figure). These sequences can be recognized by the cellular sensing pathways after transduction.

Your tasks:

In our team, we have designed new ITR sequences in order to avoid this cellular response. The M2 student will generate AAV vectors from these new sequences, test these vectors on primary cells and implement assays so as to determine which restriction pathway (Toll-like receptor, DNA damage response) is bypassed by the modified terminal repeats. The candidate must be interested in molecular biology, virology and cellular sensing pathways. He will take part of a more general project on the optimization of recombinant AAV genomes. Qualities such a rigor, organization and motivation will be appreciated.

Contact : magalie.penaud-budloo@univ-nantes.fr The UMR1089 Inserm Research department (Gene Therapy Laboratory) is member of West Biotherapy. #gene therapy, #adeno-associated virus, #viral vectors, #inverted terminal repeats, #cell sensing, #gene regulation

[/vc_column]